Comment rédiger son CV quand on n’a pas de diplôme ?

Le diplôme ne fait pas toujours tout ! D’après une étude disponible sur le site de Pôle Emploi, 59% des employeurs estiment que le diplôme n’est pas un critère essentiel dans le processus de recrutement.

Toutefois, comme pour tous les candidats, il y a quelques conseils de rédaction à respecter pour valoriser votre CV si vous n’avez pas de diplôme, et vous aider ainsi à mettre toutes les chances de votre côté.

diploma-small.jpeg

Mettez en avant vos compétences professionnelles

Pour les candidats sans diplôme, la rubrique « Compétences » tient un rôle essentiel pour convaincre un employeur à vous rencontrer en entretien d’embauche.

En effet, vos connaissances n’étant pas validées par un diplôme, il faut que vous puissiez détailler vos atouts sur votre CV. Le recruteur devra cerner rapidement les connaissances et aptitudes que vous avez acquises au cours de votre parcours professionnel afin de faire le lien avec son entreprise et le poste que vous visez.

Mettez en avant votre niveau de langues, vos capacités en informatique et les logiciels que vous maîtrisez. Et ne passez pas sous silence tout ce qui pourrait apporter un plus à l’entreprise : vos passions, vos loisirs ou un centre d’intérêt particulier.

Valorisez vos expériences professionnelles

Si vous êtes expert dans un secteur d’activité, indiquez logiquement toutes vos expériences par ordre antéchronologique (les plus récentes en premier).

Si en revanche, vous avez plusieurs expériences professionnelles sans rapport entre elles, nous vous conseillons de structurer votre CV en fonction de leur pertinence par rapport au poste visé, en détaillant les qualités et compétences requises.

Par exemple, si vous avez eu un emploi qui nécessite une grande rigueur, ou un travail en équipe, précisez-le.

Inutile de vous le rappeler : on ne ment pas sur un CV. Concentrez-vous sur vos qualités et mettez-les en valeur.

Que faire de la rubrique Formation ?

À priori, si vous n’avez aucun diplôme ni aucune qualification, vous pouvez ne pas faire apparaître cette catégorie et laisser de la place pour valoriser vos compétences et expériences.

La rubrique « Formation » aura un intérêt dans les cas suivants :

  • si vous avez le baccalauréat

  • si vous avez suivi des formations professionnelles

  • si vous avez des formations non scolaires telles que le BAFA ou la formation

    aux premiers secours…

  • si vous avez fait des études, même si elles n’ont pas été conclues par un

    diplôme.

Ciblez les entreprises auprès desquelles vous candidatez

Évitez de perdre votre temps à postuler auprès de sociétés qui exigent des diplômes.

Même si vous avez les compétences professionnelles, techniques ou humaines pour le poste, vous ne changerez pas leur politique de recrutement.

Focalisez-vous sur les entreprises et les domaines qui recrutent sans condition de diplôme, et postulez à un poste qui correspond à vos envies et en adéquation avec vos aptitudes.

Capitalisez sur la lettre de motivation

En plus de votre CV, la lettre de motivation sera d’une grande importance pour le recruteur. Elle permettra de présenter votre parcours professionnel, votre motivation et vos qualités personnelles, avec des arguments à l’appui.

Bien évidemment, attention aux fautes d’orthographe !

En conclusion, même si vous n’avez pas validé de cursus diplômant, votre expérience, vos compétences, votre motivation et votre adaptabilité peuvent être déterminants et seront vos meilleurs atouts pour vous démarquer.