Faire appel aux cabinets de recrutement et réseaux d'intérim

Lors de votre recherche d'emploi, vous allez rencontrer différents acteurs. Les cabinets de recrutement et les acteurs du travail temporaire en feront peut-être partie. Décryptage....

Les cabinets de recrutement
Il arrive régulièrement que des entreprises fassent appel à des cabinets de recrutement non pas pour que ceux-ci concrétisent un processus de recrutement mais plutôt pour qu'ils « dégrossissent » quelque peu le travail. Dans ce cas, c'est tout simple, après avoir répondu à une annonce, vous serez en contact avec le recruteur d'un cabinet de recrutement qui après avoir étudié votre profil, vous avoir fait passer des entretiens… vous proposera peut-être de vous mettre en contact avec le recruteur de l'entreprise. Les cabinets de recrutement sont également très actifs sur les réseaux sociaux (Viadeo, Linkedin notamment) et peuvent être amenés à vous contacter directement si vous êtes présents sur ces réseaux.

Les relations avec le recruteur d'un cabinet de recrutement ne diffèrent pas tellement des relations avec celles d'un recruteur de l'entreprise. Disons tout d'abord que la confiance doit être réciproque. Pour défendre votre dossier, ce recruteur doit tout savoir de vous. Ne lui faites donc pas de petits mensonges si jamais vous avez un trou dans votre CV ou une formation dans un domaine inachevé… Il doit le savoir pour pouvoir vous vendre au mieux. Il se peut que le cabinet de recrutement vous fasse passer un questionnaire de personnalité. C'est un bon exercice qui vous permettra d'en savoir plus sur vous. N'hésitez pas à solliciter votre interlocuteur au sein du cabinet pour lui demander de vous débriefer sur les résultats de ce questionnaire. Pour vous faire comprendre la nature de la relation avec un cabinet de recrutement, elle doit être un peu comme celle qui existe entre un avocat et son client. En effet, pour défendre son client correctement, l'avocat doit connaître la vérité avec exactitude. Il en est de même entre un cabinet de recrutement et vous !

Ensuite, pour optimiser vos chances de « plaire » dans un premier temps au recruteur du cabinet de recrutement, Il existe des petites astuces : faites lui par exemple comprendre son importance à vos yeux (autrement dit qu'il n'est pas un recruteur parmi d'autres), n'hésitez pas à personnaliser cette relation avec lui par l'envoi d'un email de remerciement par exemple… Dans tous les cas, restez poli ! Même s'il vous envoie une réponse négative, peut-être que vous serez en contact avec lui pour une autre offre… D'ailleurs, toujours dans le cas d'une réponse négative, n'hésitez pas à lui demander pourquoi. Sa réponse vous aidera par exemple à comprendre que vous n'y êtes pour rien dans la non poursuite du processus de recrutement, mais que c'est l'entreprise qui recherchait un profil légèrement différent du vôtre… Les bons cabinets de recrutement aiment généralement les échanges constructifs… Ils seront prêts à vous aider en vous disant pourquoi votre candidature ne passe finalement pas ou comment améliorer votre profil. En échange, n'en soyez pas surpris, il n'est pas rare qu'ils vous demandent si dans votre entourage, il n'y a pas des personnes possédant le profil recherché et étant disponibles. C'est là que réside tout l'intérêt des cabinets recrutement : si vous suggérez un profil parce que le vôtre ne convient pas tout à fait, il y a fort à parier que le cabinet se souviendra de vous pour une autre opportunité. C'est ce qu'on appelle un échange gagnant-gagnant.

Les réseaux d'intérim

Les réseaux d'intérim n'ont strictement rien à voir avec les cabinets de recrutement. Là nous changeons carrément de sujet. Pendant longtemps intérim était synonyme de précarité. Ce n'est vraiment plus le cas aujourd'hui et de plus en plus de personnes voient de l'intérêt pour cette forme de travail. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'intérim permet de conserver une employabilité et par exemple d'éviter d'avoir des trous trop longs dans un CV… Tout ceci à condition de ne pas accepter n'importe quelles missions. Les missions que vous avez tout intérêt à accepter doivent impérativement être constructives et apporter une valeur ajoutée à votre CV.

Un autre intérêt de l'intérim qui explique que cette forme de travail est de plus en plus plébiscitée est qu'elle vous permettra de savoir ce que vous voulez au vous aimez avec exactitude. Ainsi en multipliant les missions intérimaires vous saurez à même de savoir dans quels types de structures et d'activités vous vous êtes senti le mieux. Enfin, en dehors du fait que les agences d'intérim peuvent proposer des CDI depuis 2005, l'intérim peut se révéler être un vrai tremplin vers un contrat à durée indéterminée. En effet, il n'est pas rare qu'une entreprise séduite par un intérimaire le recontacte pour un poste lorsque l'occasion se présente.

Très concrètement, l'inscription dans une agence d'intérim n'est pas très compliquée et ne diffère pas énormément de ce que l'on peut vous demander dans une entreprise : un CV à jour est forcément nécessaire ainsi que certains documents comme une carte d'identité, une carte vitale, tout ce qui peut prouver votre parcours professionnel ou vos compétences. Aujourd'hui, vous pouvez aussi parfois vous inscrire en intérim via des CV'thèques sur Internet. Nous vous conseillons toutefois le déplacement en agence car rien ne remplacera jamais un contact physique.