LA CONFIANCE EN SOI EN PÉRIODE DE RECHERCHE D’EMPLOI

Tout le monde est, un jour ou l’autre, confronté à la recherche d’un emploi. Cette période, plus ou moins longue, est un vrai bouleversement. Qu’elle soit choisie ou subie, il faut prendre conscience que c’est un changement dans sa vie professionnelle (et parfois personnelle également) qui s’opère, accompagné de questionnements divers et variés selon les situations.

  • Quand et comment vais-je retrouver un emploi ?

  • Est-ce qu’un employeur me fera confiance à mon âge ?

  • Est-ce que les compétences spécifiques acquises sur mon précédent emploi ont une valeur sur le marché ?

  • Comment puis-je sortir du lot pour être de nouveau embauché ?

Sans compter la pression financière due à une baisse de revenus. 

Certains rebondissent rapidement, mais quand cette période dure, la remise en cause et la perte d’estime peuvent pointer le bout de leur nez. ET IL NE FAUT SURTOUT PAS LES LAISSER S’INSTALLER !

demandeurs-emploi.jpg

VOUS N’ÊTES PAS SEUL

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul. D’autres, comme vous, sont en recherche d’emploi, avec leurs doutes et leurs questions. Et d’autres, avant vous, ont connu cette situation. Peut-être est-ce le cas autour de vous ? N’hésitez pas à interroger les gens, à les inciter à partager leur expérience. C’est un soutien précieux qui vous aidera à relativiser, à focaliser sur vos objectifs pour retrouver un nouvel emploi, et éviter ainsi d’être submergé par vos questionnements.

NE CACHEZ PAS VOTRE SITUATION, AU CONTRAIRE !

Être en recherche d’emploi n’est pas une honte. Et cela ne signifie pas non plus que vous n’avez aucune valeur. Soyez-en sûrs, et répétez-vous ces phrases plusieurs fois par jour si besoin !

La seule chose que cela signifie est que vous êtes à un tournant de votre vie professionnelle. (Et ne perdez pas de vue que votre prochain emploi sera peut-être plus épanouissant que le précédent !)

En tout cas, n’hésitez pas à parler de votre recherche d’emploi. A minima, vous pourrez bénéficier du soutien et de la bienveillance de votre entourage. Et parfois, cela pourra même vous aider !

  • Parce qu’on pensera plus facilement à vous parler d’opportunités (exemple : l’entreprise d’un de vos amis recrute dans votre secteur),

  • Parce que vous activerez vos réseaux (exemple : en déjeunant avec une ancienne cliente qui a de l’estime pour votre travail, elle pensera à vous recommander si l’occasion se présente)

  • Parce que vous développerez de nouveaux contacts (exemple : une personne rencontrée à une soirée monte son entreprise et a besoin de conseils dans votre domaine d’activité)

  • Et parce que cela vous ouvre le champ des possibles ! Parce qu’on vous parlera d’un secteur qui embauche, qui vous plairait et auquel vous n’aviez pas pensé, parce qu’on vous donnera peut-être des pistes intéressantes, des conseils judicieux, etc.

PENSEZ AUSSI À VOUS FAIRE PLAISIR

Ne vous oubliez pas ! La recherche d’emploi nécessite du temps, de l’investissement personnel, de la ténacité, de l’organisation et un moral au beau fixe !

Ne culpabilisez pas quand vous vous faites plaisir. Au contraire, tout ce qui peut nourrir votre bien-être est important. Faites des déjeuners avec vos amis, anciens collègues, profiter d’un bon livre, initiez-vous au yoga, sortez quand le soleil brille…

Ces moments sont précieux pour garder confiance en soi. Et peut-être même que de fil en aiguille, cela peut déboucher sur d’autres perspectives : le livre que vous aurez lu sera peut-être ce qui vous démarquera des autres candidats lors d’un recrutement, le yoga vous aidera à gérer votre stress en entretien, etc.

FAITES-VOUS ACCOMPAGNER SI BESOIN

 J’espère que ces quelques lignes auront permis de vous booster ;) Mais, ce n’est pas toujours si simple de retrouver l’estime de soi quand elle a tendance à s’éclipser en période de recherche d’emploi. Ne perdez pas de temps à douter de vous, et ne laissez pas ce sentiment s’installer. Si c’est le cas, faites-vous accompagner. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Rejoignez des groupes : il existe des groupes sur Facebook, où les membres partagent des offres d’emploi ou postent leur CV. On y trouve entraide et bienveillance, et parfois de belles opportunités. Parfois ces groupes sont spécialisés sur un secteur d’activité, ou mettent en relation de jeunes entrepreneurs qui échangent sur des problématiques communes.

  • Faites-vous coacher : en général, un coach vous accompagne sur plusieurs séances individuelles et vous propose une solution personnalisée. C’est un vrai travail qui permet de réfléchir sur soi et de recentrer vos objectifs professionnels en fonction votre personnalité, vos valeurs, ce qui est important dans votre vie personnelle et professionnelle. Chez CVprofessionnel, nos consultants sont aussi là pour vous coacher.

  • Pôle Emploi / Apec : évidemment, n’hésitez pas à solliciter vos conseillers. Ils sont là pour ça. En tant que professionnels de l’emploi, ils sont source d’informations précieuses et peuvent vous proposer des suivis adaptés à votre profil.

  • Pensez à vos CPF (compte personnel de formation) : si vous souhaitez faire une formation, améliorer votre anglais, faire un bilan de compétences, ou autre, ayez le réflexe de consulter votre compte CPF. Tout le monde n’y pense pas, mais c’est un droit qui peut vous donner un vrai coup de pouce !

 VOYEZ LE VERRE À MOITIÉ PLEIN

 Pour conclure, voyez le verre à moitié plein !

Certes, il y a des questions, des doutes et des angoisses. Mais cette recherche d’emploi est aussi une parenthèse pendant laquelle vous pourrez faire le point sur vous et vos envies, ou faire des choses pour lesquelles vous n’avez jamais de temps quand vous vous êtes en poste.

Voyez aussi cette situation comme une opportunité de trouver un emploi qui vous conviendra mieux : peut-être obtiendrez-vous un meilleur salaire, ou votre bureau sera plus proche de votre domicile, les horaires conviendront mieux à votre vie de famille…

Ne lâchez rien ! Le meilleur est devant vous et n’oubliez pas que CVprofessionnel est aussi là pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi.

Sophie Victor